Entre les ruines...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entre les ruines...

Message par Théa Ollyser le Sam 7 Juin - 11:28

Un ciel crépusculaire s'abattait sur Poudlard. Théa était allée se promener dans les décombres. Elle trouvait le décors magnifique. De grandes colonnes striées s'étaient fendues, laissant des vestiges d'une connotation grecque. Les pierres jonchaient le sol, par milliers. Entre les tableaux brisés et les dernières voutes qui tenaient, la jeune fille cherchait une pièce, quelque chose a remettre debout. Elle voyait parfois les traces d'une salle de classe, trouvait un livre sous les gravats. Mais c'est à un tournant qu'elle vit le plus beau spectacle, et le plus affreux à la fois: la bibliothèque était en ruine, et les livres, écrasés sous de lourdes caillasses, voyaient leurs couvertures de cuire déchirées, leurs pages arrachées. Théa contemplait ce carnage avec entrain, faisant rouler les roches pour libérer deux ou trois manuels. Elle les inséra dans son sac.
Ce soir là, elle portait une robe bleue à dentelles et laçages. Un chapeau tressé de pailles et de rubans bleu-roi dominait le visage de Théa. Elle sortit un gilet fait au crochet, et assortit au reste de ses vêtements: l'humidité montait.
Au loin le campement était illuminé, on voyait les ombres bouger comme lorsqu'on observe une fourmilière.
avatar
Théa Ollyser
1ère année

Messages : 29
Date d'inscription : 06/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Pheal Fumerolle le Sam 7 Juin - 13:18

Un garçon flottant dans un pull en laine , échevelé et suant, surgit àlors à sa droite.
Surgit n'était peut-être pas le bon mot; cela faisait quelques secondes que l'on pouvait entendre ses grognements peu amènes se rapprocher.

Pheal portait donc ce qui ressemblait à une chemise de nuit épaisse, orange vif, au col baillant à tel point qu'il aurait pu l'enfiler par là; l'une des immenses manches pendait loin après sa main, l'autre était retroussée comme un brassard de piscine. Il portait en guise de bermuda une salopette qui était assez peu à sa taille pour tenir sans les bretelles, sautillant de ci de là au rhytme de ses pieds nus. Le tout couvert d'accrocs et de poussière .

Depuis le milieu de l'après midi il s'était résigné à transgresser l'interdiction de s'approcher des ruines pour partir à la recherche de ses effets personnels. Le colis de Bernie contenant des vêtements neufs refusait d'arriver, allez savoir pourquoi Rolling Eyes .
Le Serdaigle regarda Théa d'un air à la foir fier et hésitant.


"T'as un... Problème ?" l'apostropha-t-il d'un ton rogue.

"Comment t'as fait pour passer les elfes ?"

Lui-même avait du déployer des trésors d'inventivité depuis plusieurs jours pour berner enfin les gardiens, chargés de poser les sortilèges adéquats sur les diférentes pièces interdites du château, et accssoirement de déblayer les ruines.

Pheal Fumerolle
3ème année

Messages : 143
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Théa Ollyser le Dim 8 Juin - 12:48

Théa, qui avait été absorbée par la beautée du décors, pensait à autre chose. Elle était tellement dans les nuages, qu'elle n'entendit pas les grognements du garçon.
Lorsqu'il apparu à sa droite, elle fit un petit bond, assez discret.
Tout d'abord, ce fut la dégaine de l' arrivant qui l' interpela. Il n'y avait pas d'autre mot: il était en guenille. Puis elle se contempla elle même...


* Oui, en fait aucun de nous n'est habillé normalement pour visiter des ruines...*

Pheal ressemblait à un rescapé, et Théa, à une poupée. Lorsque l'inconnu l'apostropha, elle voulu répondre:

"Non tout va..."

Mais la seconde question lui coupa la parole. Elle le regarda alors fixement.

" Eh bien je leur ai donnés ce qu'ils voulaient... malheureusement, je n'ai plus de chaussettes pour moi."

N'attendant même pas une quelconque remarque concernant sa bêtise, elle plongea sur Pheal en courant, toucha son épaule gauche, et dit

" Loup-garou, c'est toi le loup-garou ! "

Puis elle escalada une colonne. Dans le ciel, le soleil avait disparu, et la pénombre embrassait lentement le paysage.
avatar
Théa Ollyser
1ère année

Messages : 29
Date d'inscription : 06/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Pheal Fumerolle le Dim 8 Juin - 13:23

A la réponse de la jeune fille, Pheal se frappa le front.

"Quoi, des chaussettes et c'est tout ?! Je pensais que ce n'était qu'une vielle légen... Hé !"

L'inconnue venait de lui foncer dessus comme une torpille et repartait illico dans l'autre sens. Pheal tenta par réflexe de la retenir; malheureusement il tentit son bras droit, celui qui avait la manche trop longue, et ne put rien attraper d'autre que son propre pull.
Mauvais perdant, il attendit que la fille soit hors de portée pour pointer vers elle une manche accusatrice:


"Te rends-tu compte de l'endroit où tu es ? Jouer à Loup-garou, ici, à l'nedroit même de la pire catastrophe que nous ayons jamais vécue ?"

Il étendit ses deux bras d'un geste emphatique:

"Regarde ! Ici c'était là où nous vivions ! Si tu n'as pas de tristesse, aie au moins un peu de pudeur... Mais regarde ! s'exclama-t-il encore. Ici c'était...
C'était...
La bilbi..libi..iothèque ???"

Sur le coup, après un temps de pétrification, il devint comme fou. Il se mit à courir dans tous les sens, soulevant un caillou ici, roulant un rocher là, voyant à peine ce qu'il faisait dans la nuit qui tombait.

"Où est-elle, OÙ ?!"

S'ensuivit une serie de jurons sauvages, et le serdaigle revint sur ses pas en courant.

"LA RESERVE ! brailla-t-il. Elle est là, à portée de main !!! Pourquoi est-ce qu'on entend pas hurler le Livre des Hurlements, et où sont les fantômes du Livre des Morts Violentes ?"

Il ne venait pas à l'esprit du garçon dépenaillé que les adultes n'auraient sûrement pas laissé un accès si facile à l'endroit le plus convoité de tous les fauteurs de troubles. A force de se démener, son grand pull était tombé de ses épaules et il était vraiment bizarre à voir, presque saucissoné de la sorte. En plus il avait froid, mais il ne l'aurait avoué pour rien au monde.

Pheal Fumerolle
3ème année

Messages : 143
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Théa Ollyser le Dim 8 Juin - 15:07

Théa comprit tout de suite son erreur. Elle venait de faire de la peine au garçon. Sans le vouloir. Ce n'était pas la peine de prendre mal son reproche. Elle ne montra aucun signe de peine, même si Pheal, dans son "ai au moins un peu de pudeur", venait de la blesser. *Un garçon triste montre de la colère, une fille pleure*, pensa t' elle.
Elle descendit du pilier, un peu honteuse. Le jouvenceau changea cependant d'expression au mot "bibliothèque", et semblait perdu, comme un chien qui, flairant, courant, aboyant, cherche la trace d'un lièvre. Théa était attristée par la scène. Elle se rendait compte qu'on ne venait pas forcément s'amuser en allant dans une école sans cours. Elle était soudain lucide: elle ne pouvait venir faire la fête à Poudlard, arrivant comme une fleur dans une école détruite, où les uns étaient incapables encore de se remettre du tremblement de terre,et les autres étaient anéantis par l'effondrement de cette bâtisse où parfois des centaines de leurs ancêtres les avaient précédés.
Elle s'approcha de l'autre enfant, plus âgé qu'elle. Elle retira son gilet, et enveloppa les épaules du pauvre Serdaigle.


"Je m'excuse, je n'ai pas connu Poudlard avant le tremblement, cette école était importante pour tous. Je le savais bien, mais je l'avais oublié... tu sembles chercher quelque chose. Je peux t'aider, mais la nuit tombe, et rien ne sert de chercher dans l'énervement."

Théa avait parlé calmement, mais pas d'une voix mielleuse et faussement gentille. On pouvait entendre de la sincérité dans sa voix.
avatar
Théa Ollyser
1ère année

Messages : 29
Date d'inscription : 06/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Lola Darcy le Dim 8 Juin - 16:23

Non loin de là, Lola, assise sur un énorme morceau de pierre qui avait dû être un pan de mur en des temps plus heureux, contemplait l'étendue du désastre sans rien dire. Lasse d'entendre ses compagnes de dortoir se lamenter sur le sort de leurs chaussures neuves, perdues dans la catastrophe, elle était sortie de la tente et était tout naturellement venue se promener par là.

Elle n'arrivait toujours pas à s'y faire. Le grand, le célèbre, le légendaire collège, qui avait résisté à l'attaque de Voldemort, était là, vaincu, sous ses yeux. Il ne subsistait presque rien des souvenirs qu'il avait abrités. Tout n'était plus que décombres. Comme si toutes les existences qui avaient rythmé le quotidien de ces murs avait été réduites à néant. Et c'était un peu vrai. Pour autant que Lola le sache, Gueniêvre n'avait pas survécu à la catastrophe. Si elle avait été toujours vivante, elle serait revenue, pour la rassurer. Les plumes de travers, le bec endolori, certes, mais elle serait là. Mais elle n'était jamais revenue.

Les deux voix qui retentissaient au loin la tirèrent de sa rêverie. Lola essuya la larme qui coulait sur sa joue et continua de regarder au loin, un air indéchiffrable sur ses traits de porcelaine. Personne n'avait besoin de savoir qu'elle pleurait sur le sort de sa chouette disparue.
avatar
Lola Darcy
3ème année

Messages : 10
Date d'inscription : 08/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Pheal Fumerolle le Dim 8 Juin - 20:03

Pheal qui au début avait parlé pour ne pas perdre la partie, se sentit gagné par le ton grave de la jeune fille. Bien sûr, comme beaucoup, il avait pleuré la disparition de son école les premières nuits. De ne rien avoir à faire, ni cours, ni devoirs, et de ne plus vraiment avoir d'amis n'avait pas aidé à lui remonter le moral.
Mais depuis hier qu'il fouillait les ruines, grâce à son naturel optimiste, il avait un peu oublié tous ces sentiments qui refluaient maintenant. Il baissa les yeux et dodelina tristement de la tête, touché par la sollicitude de cette inconnue qu'il avait abordée de façon un peu cavalière.


"Bah, laisse tomber", dit-il en ôtant le gilet de ses épaules. Il le rendit à Théa et remonta son pull par dessus le dragon de son bras gauche, un dragon noir dont les longues moustaches s'agitèrent gracieusement sur l'épaule du Serdaigle.

"Si tu n'as pas connu le château, c'est normal que tu saches pas... Tu verras, quand il sera reconstruit !"

Pheal eut un sourire en coin.

"Le plus beau château qu'on ait jamais vu ! Des passages secrets dans tous les coins ! Et les salles... Immenses, des murs en pierre nue, des meubles magnifiques et antiques..."

Tout en parlant, il se mit à marcher. Il avait un ton enjoué mais une indicible tristesse lui ôta la parole. Il poussa un gos soupir.

"Bref... J'en oublie mes devoirs d'ex préfet ! Comment t'appelles-tu ?"

Il se dirigeait vers le camp, car ses pieds nus commençaient à lui reprocher son manque de considération. C'est à peine s'il remarqua une étrange silhouette perchée un peu plus loin.

Pheal Fumerolle
3ème année

Messages : 143
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Théa Ollyser le Lun 9 Juin - 15:12

La petite Ollyser était prête à répondre, lorsqu'elle vit l'ombre d'une jeune fille qui apparemment essuyait ses larmes, assise sur une pierre. Sans mot dire elle prit Pheal par la main, et le tira vers l'inconnue, discrètement.
" Il y a quelqu'un là bas... on dirait qu'elle pleure! " chuchota t'elle.
Puis, avec horreur, Théa prit conscience qu'elle avait pris le jeune garçon par la main. Instantanément elle le lacha. Ses joues tournèrent violemment au rouge vif. Elle bredouilla un
" eeewxcuse moi".
Il fallait se reprendre. Elle venait de parler tout haut, et la silhouette avait sans doute dû l'entendre. Elle regarda Pheal dans les yeux, lui dit d'un ton bref, et gentil: " Je m'appelle Théa Ollyser , et toi? "
Elle avait l'intention d'aller voir la demoiselle éplorée, mais d'un autre côté, elle voulait entamer une discutions avec la garçon. Et elle avait très peur, étant nouvelle, que les deux autres se connaissent et l'abandonnent. Aussi préféra t' elle attendre.
Elle eu un frisson. Il faisait presque nuit, et les premières chouettes ululaient. Au loin , grenouilles et crapauds avaient entrepris leurs mélopées nocturnes.
Théa remis son gilet. Ses dents se mirent néanmoins à claquer.



( hj: pas terrible mon post mais je n'ai pas trop le temps, désolée ^^' )
avatar
Théa Ollyser
1ère année

Messages : 29
Date d'inscription : 06/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Lawrence Doleas le Lun 9 Juin - 16:52

A ce moment là, le grand sixième année arriva dans la place (enfin dans la ruine... enfin vous m'avez compris). Au contraire des autres, Lawrence n'était pas perturbé par la catastrophe car il pensait de façon profonde que le château se rebâtirait en un clin d'oeil. Nous sommes des sorciers non ? Il jeta un coup d'oeil aux gens présents et décida d'intervenir :

Il s'adressa d'un ton pompeux à un public imaginaire et déclama à la cantonade :


"O toi Poudlard, refuge de science, tu as été meurtri et détruit mais par chance, tu es une école de sorciers et dès demain, je reconstruirait tes murs de mes propres mains !"
avatar
Lawrence Doleas
6ème année

Messages : 7
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Lola Darcy le Lun 9 Juin - 17:27

En entendant les pas de Pheal et de Thea se rapprocher, Lola se releva d'un coup et se retourna, transformant son air songeur soucieux en la mine mutine auquel tout le monde était habitué depuis si longtemps. Dans l'obscurité naissante, elle ne voyait que deux silhouettes, et décida de s'en rapprocher pour voir de qui il s'agissait.

- Il fait déjà presque nuit, commença-t-elle en les rejoignant d'un pas incertain entre les gravats, qu'est-ce que vous faites là?

Son interrogatoire aurait continué un peu plus longtemps si elle n'avait pas reconnu, sous les guenilles, les traits si familiers de Pheal. Elle se figea quelques instants, le regard noir. C'était la première fois qu'ils se retrouvaient face à face depuis la punition qu'ils avaient partagée dans la volière. Au milieu des débris, cette époque lui semblait bien lointaine. Elle se tourna vers Thea, dont les traits présentaient l'avantage de ne pas l'assaillir de mauvais souvenirs, et détailla sa tenue d'un air surpris. Dentelles, rubans, chapeau de paille? Elle se croyait dans le Petit Chaudron dans la Prairie?

- Toi, tu es nouvelle, reprit-elle avec un petit sourire en coin, je m'appelle Lola, Lola Darcy, et toi?

Mais sa voix fut bien vite couverte par la dramatique déclamation d'un ahuri perché non loin. Lola lui jeta un regard amusé.

- C'est la partie où on est censés applaudir?, demanda-t-elle avec un sourire ironique, mais sans méchanceté aucune.
avatar
Lola Darcy
3ème année

Messages : 10
Date d'inscription : 08/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Pheal Fumerolle le Lun 9 Juin - 21:07

Pheal regarda sa main en haussant/fronçant les sourcils d'un air emprunté. Mais quelle était donc cette manie des petits de vouloir toujours s'accrocher à quelque chose ? songea Pheal du haut de ses 13 ans. Le neveu du fossoyeur de Pré-au-Lard était pareil, mais au moins, ce n'était pas une fille !

"C'est... pas grave..." fit le Serdaigle d'un air peu convaincu en laissant pendre sa main d'une fçon pas naturelle du tout.

"Moi c'est Pheal? Je..." et là, précédée de sa voix familère, apparut Lola. Quoi, c'était elle la "fille qui pleurait" ? A voir son regard glacial, Pheal fut au moins sûr qu'elle ne l'avait pas vu traverser le parc nu comme un ver, quelques jours plus tôt. Il hésitait sur la conduite à tenir, quand quelqu'un un peu plus loin se mit à déclamer des vers, ou quelque chose d'approchant. La situation devenait surréaliste, et pour mettre un peu plus de confusion, Théa se mit à claquer des dents.

"Bon, je propose qu'on rentre au Camp, il paraît que c'est barbecue ce soir... Et puis si on reste ici, on va se faire pincer par les elfes... C'est pas recommander de traîner par ici, et encore moins la nuit !"

Il ne s'adressait à personne en particulier, mais détournait ostensiblement la tête de Lola. D'ailleurs...

"Eh ! Regardez ce truc !"

Sur le chemin du Campement, une vague lueur semblait émaner des décombres. A bien y regarder, ce n'était pas qu'une lueur, mais des espèces de vapeurs incandescentes... Bleuté, rouge/orange, et une sorte de vert.

Pheal Fumerolle
3ème année

Messages : 143
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Théa Ollyser le Mar 10 Juin - 9:29

Théa voulut s'approcher la première. Elle n'était pas froussarde pour un sou. Le cri de l'ahuri, lui, était effrayant. Mais les vapeurs étaient intéressantes. Elle se mit à courir en direction des émanations.
Ignorant toutes les remarques qui avaient suivi, elle s'éloigna de Pheal et de Lola. Arrivée à hauteur du "bidule" elle s'y pencha. Tout cela avait une belle couleur. De la fumée colorée et légèrement fluorescente... c'était attirant. La petite était comme hypnotisée par les volutes, imaginant des ectoplasmes. Peut être étais-ce justement des fantômes! . Elle approcha d'abord un doigt... puis passa toute sa main au dessus, très vite. Comme rien ne se produisit, elle voulu sentir la chose, et pencha son petit nez. Pas d'odeur flagrante. Elle entama alors de pousser les décombres, d'échancrer la terre, voulant à tout prix trouver d'où venaient les fumerolles, et surtout, quelle en était la nature!
( Very Happy )
avatar
Théa Ollyser
1ère année

Messages : 29
Date d'inscription : 06/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Pheal Fumerolle le Ven 13 Juin - 20:45

Pendant ce temps, Pheal réfléchissait intensément.

*Voyons... Là bas la bibliothèque.... Le lac doit être de ce côté, vu que la forêt est par là. Donc ici, c'est pas loin de...*

Il s'avéra que le garçon n'avait aucune idée de ce qu'avait été cet endroit, donc il abandonna son air songeur et courut rejoindre Théa.

"Attends !" Il se pencha par dessus le creux façonné par la jeune fille.

"C'est sûrement dangereux", affirma-t-il tout en plongeant la main dans le trou.

"Ouah, un truc qui brille ! Umph... OooooOOOh ! Un des cristaux qui remplissent les sabliers d'habitude ! Une... Pierre précieuse géante !" s'exclama-t-il en brandissant triomphalement sa découverte, ou plutôt celle de Théa.

Pheal Fumerolle
3ème année

Messages : 143
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Lawrence Doleas le Mar 17 Juin - 14:23

La tête de Lawrence apparut brusquement derrière celle de Pheal et il montra la pierre précieuse d'un air solennel et cria dans les oreilles du pauvre Pheal :

"En effet ! Voici les pierres des sabliers, véritable trésor de Poudlard, instauré par les Fondateurs eux-mêmes ! Leur valeur n'est pas connue mais il est évident que chacun d'entre eux vaut une petite fortune ! J'en fabrique moi même de temps en temps, lorsque la nuit étoilée illumine les coins les plus obscurs de mon cerveau fécond."
avatar
Lawrence Doleas
6ème année

Messages : 7
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Théa Ollyser le Sam 21 Juin - 20:04

Théa se retourna lorsque Pheal arriva. Il l'avait bousculée, et, ayant plongé la main dans le trous, il avait sortit de fabuleuses pierres. Au même moment, le personnage étrange qu'était Lawrence entama une élucubration de ces cristaux.
Sans mots dire, elle plongea sa main dans le trous, et commença consciencieusement à en remplir son sac.


" C'est vraiment fantastique cette école... " dit elle tout haut, à l'intention de tous. Puis elle ajouta " vous ne trouvez pas..? "

Quels étaient les propriétés de ces étranges pierres précieuses? Son frère Arnold, qui aimait beaucoup les expériences, se régalerait.

"Pheal, à quoi servaient au juste ces caillasses? "
avatar
Théa Ollyser
1ère année

Messages : 29
Date d'inscription : 06/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Garde-Chasse le Sam 21 Juin - 23:57

"...A remplir les sacs à dos lors des marches forcées. Voilà qui tombe bien, je vois que vous avez déjà commencé..." fit une voix rauque en face de Théa.

C'était le garde chasse, Ambroise Farlan, un personnage barbu et rond comme un ballon, connu pour sa sévérité et son orgueil démesuré. Son nom de code: Mongol Fier.


"QUE DIABLE FICHEZ VOUS LA !" Rugit-il. Il attrapa ensuite le sac de Théa par une anse et alluma sa baguette.

"Lumos ! Et bien, je vois que les VAUTOURS planent DEJA sur les RUINES de notre belle ECOLE !!! " Tout en postillonnant affreusement, il secouait sa prise d'une façon peu rassurante pour ponctuer chacun des ses mots, et des rubis volaient dans tous les sens. Mr Farlan finit par retourner tout simplement le sac, le vidant brutalement de tout son contenu.

"Merci d'avoir retrouvé ces fragments du plus utile monument de Poudlard... Ce serait dommage de ne pas profiter d'une telle découverte, hum ! "

Farlan avait l'air aussi furieux que ravi d'avoir pincé de jeunes frondeurs, et il promena un regard volcanique sur l'assemblée.
Il s'arrêta sur la pauvre Théa , se pencha avec un sourire démoniaque et sussura
:

"On pourrait, disons, enlever à chacune de vos maisons autant de points que vous comptiez dérober de rubis, qu'en dites-vous, mmh ? Twisted Evil
A moins que vous n'ayez une bonne excuse pour éviter de passer quelques... jours en compagnie de notre bien-aimé concierge ?"
avatar
Garde-Chasse
Adulte

Messages : 1
Date d'inscription : 10/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Sally McPherson le Dim 22 Juin - 17:31

Après avoir posé sa valise et son chat près de la tente bleu argentée des Serdaigle, Sally supplia Zorglub d'approcher les ruines pour qu'il lui explique comment c'était avant, le forçant un peu et l'entraînant vers les ruines.

"Oh lala tous ces gravas, c'est triste un peu. Les professeurs ont réussis à sauver quelques choses tu crois ?"

Sally commença à escalader prudemment quelques pierres pour avoir une meilleur vue. Connaissant sa maladresse, mieux valait y aller doucment.

"Mais si les sorciers sont doués en magie, ça ne devrait pas être trop dur à reconstruire ? Un coup de baguette magique et hop, le mur est debout. Enfin je sais pas.. hooo."

La jeune fille ramassa un livre abîmé dont la couverture pendait lamentablement, seulement attachée par quelques centimètres de reliure. Sally renifla et remonta ses lunettes sur son nez.

"C'est trop affreux." dit-elle en reposant le livre sur une pierre plate avec mille précautions comme pour lui rendre un dernier hommage.

"Oh regarde y'a d'autres gens là bas. You-houuuuuuu !" cria-t-elle en faisant de grands gestes.
avatar
Sally McPherson
1ère année

Messages : 25
Date d'inscription : 14/06/2008
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Santor le Dim 22 Juin - 22:29

Dans un bruit louche du style BLOP! , un elfe sans cou apparut aux pieds de Sally. Il portait un pagne dont la couleur se situait aux environs du jaune-verdâtre, mais surtout, une chaussette à fleurs sur chaque oreille et encore deux autres sur les mains.

Non-non, hein, nan ! nasilla-t-il anxieusement, ça va pas être possible là, non non non... Santor va se faire renvoyer, il doit surveiller les cailloux, personne ne doit marcher sur les cailloux...
...
...
Bwaha ha ha pleure
Santor est un mauvais, mauvais gardieeeen ! s'exclama soudain l'elfe en se jetant à plat ventre et mouillant de larmes le pied gauche de Zorglub.
avatar
Santor
Créature Magique

Messages : 6
Date d'inscription : 22/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Zorglub le Lun 23 Juin - 17:19

Zorglub resta sans voix. Tout allait trop vite pour lui. Il avait fait sa BA en conduisant la première année à la tente de Serdaigle et le voici au milieu des ruines avec un elfe qui lui mouille sa chaussure.
Ca n'allait pas du tout, mais alors là pas du tout du tout.
Il avait cru reconnaître au loin la silouhette d'Ashley. Bon il fallait se débarrasser de cet elfe.
Zorglub regarda l'elfe puis Sally et soupira.

"Bonjour Santor. Arrête de mouiller ma chaussure s'il te plait, j'ai horreur d'avoir les pieds mouillés. Nous allons faire attention où nous marchons. Nous allons rejoindre nos amis un peu plus loin là bas."


Dernière édition par Zorglub le Mar 15 Juil - 16:48, édité 1 fois
avatar
Zorglub
5ème année

Messages : 249
Date d'inscription : 07/06/2008
Localisation : Poufsouffle depuis au moins le 3 février 2002

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Sally McPherson le Lun 23 Juin - 23:08

Un bruit aussi étrange que soudain suivi d'une apparition toute aussi étrange et soudaine fit sursauter Sally dont le pied glissa sur une pierre ce qui la fit tomber en arrière, les fesses dans les gravas.

"Outch..." fit-elle avant de se relever et se frotter le derrière endolori.

La jeune fille redressa ses lunettes et observa le petit elfe.


"Non d'une pipe, qu'est-ce que c'est ?" demanda-t-elle à Zorglub, les yeux agrandis de curiosité.

Mais le petit être se mit à parler et la jeune serdaigle comprit qu'il était doué d'intelligence. Cela dit, il parlait de lui à la troisième personne, ce qui était un peu décalé.


"Les cailloux ?" répéta-t-elle en regardant ses pieds.

"Oh ! Pardon, je ne savais pas." dit-elle confuse, essayant de reculer.

"Mais non, ne pleure pas, mais.. on ne savait pas et tu es venu nous le dire, c'est très bien, tu es un très bon gardien." expliqua-t-elle, accroupi en tapotant l'épaule de l'elfe pour le consoler.
avatar
Sally McPherson
1ère année

Messages : 25
Date d'inscription : 14/06/2008
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Zorglub le Mar 24 Juin - 0:35

Zorglub ne savait pas pourquoi mais il présentait une affreuse catastrophe.
Cette Sally dit tout connaître de Poudlard et elle ne sait pas ce qu'est un elfe de maison!
C'était un cauchemard. Il allait se réveiller c'est sûr. Il se pinça, se fit mal et comprit qu'il ne rêvait pas.
Bon il fallait quitter l'elfe à tout prix et aller voir les autres. Mais pourquoi avait il accepté de conduire cette Serdaigle à sa tente?
Zorglub tira sur le bras de Sally pour la redresser :


"Aller dépêche toi, on va voir les autres."

Zorglub regarda l'elfe et lui dit :

"A bientôt Santor. Là, on doit vraiment y aller."

et se tournant vers Sally : "Sally active toi un peu."


Dernière édition par Zorglub le Mar 15 Juil - 16:51, édité 1 fois
avatar
Zorglub
5ème année

Messages : 249
Date d'inscription : 07/06/2008
Localisation : Poufsouffle depuis au moins le 3 février 2002

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Pheal Fumerolle le Dim 29 Juin - 12:06

A l'arrivée du garde-chasse, Pheal fit un bond d'au moins 50cm de haut.
Ils avaient tous conspiré aujourd'hui ou quoi ? Entre le fou furieux qui lui braillait des insanités au creux de l'oreille
(mais bien sûr, petit, tu fabriques des émeraudes entre une partie de loup-garou et un jeu de mini-bavboules Rolling Eyes avait été sa réponse pleine de suffisance) et Mr Gras-du-bide qui apparaissait de nulle part... Il n'avait pas eu le temps d'empêcher Thea de fourrer consciencieusement des émeraudes dans son sac. Quoi qu'en dise l'inconnu aux accents théatraux, Pheal était sûr que les émeraudes étaient fausses. Ou presque.

Au discours du Garde-chasse, Pheal resta pétrifié et ne put que souffler à Lola, oubliant les relations qui ne les unissaient pas: "pas le concierge !"

Il ne remarqua même pas l'approche de deux spécimens de Poufsouffle.

Pheal Fumerolle
3ème année

Messages : 143
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Sally McPherson le Mar 1 Juil - 21:17

Zorglub ne lui expliquait pas trop grand chose sur Poudlard et ses secrets. Elle lui avait pourtant dit qu'elle souhaitait qu'il lui dise tout ce qu'il savait parce qu'elle ne connaissait rien du monde de la magie. Il était peut-être timide. En tout cas ça ne l'empêcherait pas de tout découvrir.

Continuant de tapoter l'épaule de l'elfe inconsolable, Sally sentit qu'on la tirait par le bras et elle se releva pour se soulager de cette traction soudaine.


"Voir les autres heuu oui.. mais l'elfe a dit que..." tenta-t-elle d'expliquer en jetant un regard désolé à l'elfe.

"A bientôt Santor, ne t'inquiète pas, tu.. oui ça va j'arrive." finit-elle en suivant Zorglub. Neutral
avatar
Sally McPherson
1ère année

Messages : 25
Date d'inscription : 14/06/2008
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Zorglub le Dim 6 Juil - 18:22

Zorglub souffla. Enfin Sally s'était relevée, enfin ils allaient s'éloigner de l'elfe et enfin retrouver d'autres élèves. S'il avait su, il serait resté couché et aurait envoyé promener cette Sally. Mais bon Zorglub était ainsi.
Il pressa Sally d'avancer.


"Ecoute Sally, je crois que tu as plein de choses à apprendre. Je pense qu'une personne de ta maison sera sûrement plus qualifiée que moi. Mais bon un conseil : ne soit pas comme ça avec les elfes de maison. Tu ne sais pas comment ils vont réagir. Ils sont parfois un peu imprévisibles.
Bon allons voir les autres là-bas."

Zorglub s'approcha avec Sally du groupe.
Il reconnu Pheal mais surtout la masse impressionnante du garde chasse.
Vraiment Zorglub aurait mieux fait de rester couché. Il se tourna vers Sally. Franchement il n'avait qu'une envie c'était de partir d'ici. Mais il était coincé. D'un côté l'elfe qui risquait de réagir de manière étrange aux propos de Sally et de l'autre côté il y avait le garde chasse. Bon il pouvait tenter de filer à l'anglaise mais bon était ce bien correct? Zorglub se sentait impuissant et désemparé. Que faire, que faire?
avatar
Zorglub
5ème année

Messages : 249
Date d'inscription : 07/06/2008
Localisation : Poufsouffle depuis au moins le 3 février 2002

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre les ruines...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum